KALIUM BROMATUM


 
KALIUM BROMATUM en homéopathie : indications et posologie
KALIUM BROMATUM médicament homéopathique est prépaté à partir du Bromure de potassium.

Type Sensible KALIUM BROMATUM

Dépression, fatigue avec agitation des mains.

Indications

Sur le psychisme

  • Fatigue avec défaillance de la mémoire, agitation des doigts, manipulation inconsciente de petits objets, comportements infantiles et tendance dépressive.
  • Chez l’ enfant, instabilité psychomotrice avec inquiétude et agitation. Agitation des mains, des doigts, manipulation de petits objets.
  • Fatigue intellectuelle, déficit ne comprend pas, n’assimile pas.
  • Terreurs nocturnes chez l’enfant, avec grincements de dents et réveils en hurlant.

En dermatologie

  • Action élective sur les glandes sébacées avec séborrhée.
  • Acné kystique et remaniée.
  • Eruptions papulo-pustuleuses, acné indurée, pustuleuse, livide, du dos, du visage, de la poitrine (Tuberculinum residuum).

Autres indications

  • Enurésie chez l’enfant avec aggravation à la nouvelle lune.
  • Toux spasmodique aggravée en position couchée, la nuit ou pendant la nouvelle lune (complémentaire, HYOSCYAMUS ).

Modalités

Aggravation

  • Par l’effort intellectuel,
  • la nuit, à la nouvelle lune,
  • par les contrariétés.

Amélioration

  • Par l’activité physique,
  • par le mouvement des mains.

Posologie

Dans ces indications, en 9 à 15 CH, une à deux prises par jour, par 3 granules

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie

Kalium bromatum est un médicament homéopathique prescrit lors de fatigue, et aussi de terreurs nocturnes chez l’enfant et sur certain type d’acné