Les maux du deuxième trimestre de la grossesse soulagés par homéopathie



Accompagner le deuxième trimestre de la grossesse avec l’homéopathie
Le deuxième trimestre est souvent considéré comme la période la plus agréable de la grossesse. Le ventre s’arrondit, bébé commence à prendre de la place. Quelques maux peuvent cependant jalonner cette période. Maux pour lesquels l’homéopathie peut vous soulager

Les jambes lourdes

En cours de grossesse, les jambes deviennent lourdes suite à divers changements physiologiques :

  • L’augmentation du volume sanguin,
  • La diminution de contractilité des veines,
  • La gêne occasionnée par l’utérus à la circulation de retour,
  • Enfin, la baisse d’exercice physique liée à la grossesse.

L’idéal est de continuer à pratiquer la marche à pied, pour que le système veineux reste tonique, à condition qu’il n’y ait pas de contre-indication médicale. Les remèdes homéopathiques utiles : Cliquez sur le lien pour lire les caractéristiques.

  • Aesculus 4 CH : avec congestion pelvienne. 3 prises par jour, par 3 granules.
  • Sepia 4 CH
  • Arnica 5 CH : avec hématomes et fragilité capillaire. 3 prises par jou, par 3 granulesr.
  • Hamamelis 4 CH : 3 prises par jour.
  • Lachesis 5 CH : avec tendance aux hématomes. 3 prises par jour, par 3 granules.
  • Pulsatilla 4 à 7 CH

Pour simplifier : HAMAMELIS COMPOSÉ

  • Hamamelis virginiana 3CH,
  • Anemone puls. 3CH,
  • Echinacea angustifolia 3CH,
  • Acidum hydrofluoricum 3CH,
  • Viburnum prun. 3CH,
  • Tussilago farfara 3CH,
  • Corylus avellana 3DH,
  • Aesculus hippocastanum 3DH.

3 granules 3 fois par jour, voire plus souvent en cas de fortes chaleur.

Les hémorroïdes

Pour simplifier : AESCULUS COMPOSÉ

  • Aesculus hippocastanum TM 33,33 g
  • Hamamelis virginiana TM 33,33 g
  • Hydrastis canadensis TM 16,66 g
  • Viburnum prunifolium TM q.s.p. 100 g

3 granules 3 fois par jour

La constipation

  • Un mélange de Sepia, Alumina et Bryonia en 4 CH peut être efficace sur la plupart des formes de constipation de la grossesse. On peut faire fondre quelques granules de chacun des remèdes dans une petite bouteille d’eau, dont on prendra une gorgée de temps en temps dans la journée, en prenant soin de « promener » quelques instants le liquide dans la bouche avant de l’avaler. Ce mélange peut être conservé au réfrigérateur pendant quelques jours.
  • Plus spécifiquement, Collinsonia 4 CH peut-être donné en première intention chez la femme enceinte, plus particulièrement lorsqu’on retrouve des hémorroïdes et une tendance à la fissure anale, trois prise par jour.

Les crampes

Elles surviennent généralement à partir du 4° mois. Survenant plutôt la nuit, elles touchent le plus souvent les jambes.

  • Cuprum metallicum 5 CH : les crampes sont violentes, d’apparition brutale et aggravées la nuit. Deux prises par jour et au moment de la crampe.
  • Magnesia phosphorica 5 CH : les crampes sont sensiblement de même type, mais elles sont améliorées par la flexion du membre.
  • Localement Pommade Cuprum metallicum D1, en massage au coucher sur les mollets, en cas de crampes nocturnes.

Les troubles urinaires

Nous ne les traiterons pas dans ce dossier, car ils nécessitent une consultation médicale, mais la maman aura tout intérêt à boire plus que d’ordinaire pour les éviter.

À lire :

Les vergetures

Les remèdes homéopathiques suivants peuvent être utilisés en compléments, si le type sensible de la maman y correspond. Ils seront pris en 4 CH une fois par jour.

  • Calcarea fluorica
  • Silicea
  • Graphites

Des massages réguliers avec des huiles (demandez conseil à votre pharmacien) peuvent également servir.

Le spleen du deuxième trimestre

On se sent délaissée, le physique, ce n’est plus ça, on devient émotive, on pleure pour un rien. Les hormones y sont certainement pour quelque chose.

  • Pulsatilla 15 CH une dose pourra peut-être vous apporter un peu de détente. Si ce remède n’est pas suffisamment efficace, n’hésitez pas à demander une aide psychologique extérieure.

Articles liés

Vergetures, crampes, jambes lourdes font partie des 7 maux les plus courants du deuxième trimestre de la grossesse.Pour vous soulager pensez à l’homéopathie